LES MORUES DE TITOU LECOQ 3


Tiens je me suis souvenue que pendant les vacances de Février (ben vi!) j’avais lu un bouquin plutôt drolet!

Oui ben des fois ça fait du bien de lire un livre sans prise de tête, sans question, comme ça juste pour le plaisir de partir ailleurs, d’avoir de nouveaux meilleurs amis le temps ddu livre!

J’aime ce « genre » aussi qui te permet de décrocher de ta vie de tous les jours!

 

C’est qui l’auteur des Morues ?

Après une formation en sémiotique à l’université elle devient journaliste indépendante sur ‘Slate’ et blogueuse sur ‘Girls and Geeks. Elle a également publié en 2009 Kata Sutra, la vérité crue sur la vie sexuelle des filles chez Jacob-Duvernet.

Les Morues est son premier roman.

 

C’est quoi l’histoire des Morues ?

Le personnage principal Ema s’interroge sur les causes de la mort de son amie d’enfance. La sympathique trentenaire tente de mener l’enquête aidée de ses Morues d’amies, complices de cuite hebdomadaire. D’ici jusqu’au dénouement, il lui faudra aussi trouver un nouveau boulot, déjouer un complot d’état, et éclairer d’une lumière néo-féministe un bon millier de réflexions existentielles sur les relations humaines.

Ce que j’en pense ?

J’ai bien aimé les Morues, déjà pour le titre c’est plutôt drôle, pour ces 4 trentenaires en quête d’identité, pour l’enquête et les dessous de la privatisation du patrimoine culturel français (oui t’apprends des trucs intéressant en lisant les Morues!). J’ai apprécié le thriller (oui exactement!) de journalisme politique ainsi que le ton très blog et les propos ultra féministes d’Ema et ses acolytes!

Tu verras qu »avec Les Morues tu te laisses vite embarquer dans l’histoire et que tous les personnages sont attachants et qu’il te sera difficile de poser le livre tellement tu seras addicted en moins de deux chapitres!

En bref un lecture très bord de mer, piscine sous le soleil pour passer un agréable moment avec le sourire au lèvres!

ps : J’en profites pour remercier ma Keupine Marine pour le partage! … qui m’a permis de m’évader le temps de ces 449 pages!

 

Un Extrait du livre (début du livre)

La soirée Kurt

Au début, il y a la sonnette et la porte qui s’ouvre et se referme sans cesse. Des pas qui résonnent dans l’entrée. Et des embrassades, des «ah», des «oh». T’es déjà arrivé? J’croyais que tu finirais plus tard le taf. Ouais, mais finalement j’ai bien avancé. Hé, Antoine on va pas parler boulot ce soir, hein? Ça serait de la provoc! Un brouhaha généralisé. Des verres qui tintent. T’as apporté les bougies? Non c’était à Ema de le faire. Chut, on va commencer… Moi, j’ai pas de bougies mais j’ai de la vodka. Vodka! reprend en écho une autre voix. Ça va… On va pas non plus entrer en communication avec son esprit, on a passé l’âge… Toi, t’as décidé de jouer le vieux con de la soirée. Non mais… on va faire ça encore combien de temps? Jusqu’à l’inculpation de Courtney, tiens. Rires. Putain, vous êtes lourds les mecs. Hey, le MLF, 7 laisse tomber. Mais ça m’énerve! Faut forcément que ça soit la méchante femme, va régler tes problèmes avec ta mère Œdipus. Hou là là… Ça vanne sec ce soir. T’es pas d’accord Charlotte? Si– mais ils te provoquent. Dis donc Fred, t’as mis ton plus beau t-shirt… Oui, tu le trouves bien, c’est vrai? Non, elle se fout de ta gueule. On te le dit tous les ans que c’est ringard de se trimballer avec la pochette de In Utéro dans le dos….

Non, je le trouve vraiment bien, sincèrement, c’est… original de pas mettre Nevermind. Hein? Quelqu’un veut que je mette Nevermind? Ouais! Non, attends, moi j’ai apporté un CD avec des faces B inédites. Laisse tomber tes inédits, ils sont tous sortis avec le dernier coffret– à cause de cette pute de Courtney, hein Ema? Tu m’emmerdes Gonzo. Par contre, la bouteille de vodka sur mon meuble Stark, vous allez éviter. Toi, t’as su garder la grunge attitude dis-moi… Alors, t’as une copine en ce moment? Oui, je vois quelqu’un. Oh mais c’est génial! Les filles, arrêtez de lui parler comme s’il avait 3 ans. Elle fait quoi? Elle est à la fac. Wahou, elle est prof? Non. Thésarde? Non plus, elle est juste étudiante, en licence. Attendez! Fred fait son coming- out pédophile! Mais elle a quel âge? 20ans. Eh beh, mon cochon… Bon, on commence? Oh merde, on commence quoi? On se refait le débat sur le suicide, c’est ça? Faites chier, on est le 5avril, on va pas parler stock-options. Alors, moi je pense qu’il s’est suicidé parce que la vie c’est de la merde, ça te va? Il s’est pas suicidé! Y avait aucune empreinte sur le fusil, même pas les siennes, on l’a assassiné et moi je dirais que c’est… Ta gueule! Il s’est suicidé parce que le star system c’était pas son truc, il a jamais voulu ça. Moi, je voudrais juste vous dire que s’il nous voyait maintenant, une bande de trentenaires parvenus qui se souviennent du grunge une fois par an, il se tirerait une deuxième balle.

Bonne Lecture!

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 commentaires sur “LES MORUES DE TITOU LECOQ

  • Jenny

    Tu me tentes bien là! C’est tout à fait le genre de bouquin que j’aime bien emporter en vacances, histoire de se vider la tête encore plus 🙂

  • charlotte

    gros coup de coeur de mes lectures 2012! je le recommande aussi vivement! vive les morues! vive les keupines!

  • steph Auteur du billet

    Oui vive les Keupines!! c’est un peu le club des cinq de la bibliothèque verte!!! Merci Charlotte pour tes commentaires! :-))))