ROBERT BABICZ PERSPECTIVES 57 : RENDEZ ELECTRO DU JEUDI SUR FPTS

Bon j’ai failli mettre un nouveau Korruptor (je suis addict et je crois que toi aussi!) mais bon… je viens d’écouter ce petit mix très sympathique… Monte le son que tu sois dans ta voiture, dans ton bureau sur ton vélo ou dans le metro et laisse toi transporter par cette mélodie …

Moi j’écoute ça dans mon salon et c’est mortel bon!

 

C’est qui Robert Babicz ?

Robert Babicz est né en Pologne mais vit à Cologne depuis l’âge de 8 ans. Après s’être fait connaître sous le nom de Rob Acid, sa musique opère un changement à la fin des années 90. Papa d’une petite fille en 2000, il décide de reprendre ses recherches sonores. C’est vers l’Ambiant music et le Chill-Out que ses explorations le mèneront. L’année suivante, il fonde « Shortcut », son propre label où il produit 6 titres en deux ans, encore sous le pseudo de Rob Acid. Puis Rob Acid fait place à Robert Babicz car c’est sous son propre nom qu’il sort en 2007 « A Cheerfull Temper ». Il justifie le titre de l’album par la sensation qu’il a de vivre entre deux mondes : « Le monde réel, de tout les jours, et un monde irréel de rêves, comparable à la toile de fond d’un conte de fées ». Bien que Babicz se déplace entre les genres (minimale, Techno, House), les titres de l’album, comme Sin et Loosing Memories surprennent par une profonde compatibilité pour les clubs. C’est que le bonhomme a déjà une longue expérience pour faire vibrer les foules. « A Cheerfull Temper » et« Immortal Change », son nouvel opus, sont publiés chez Systematic, label fondé par le DJ berlinois Marc Romboy (Tientien le monde est petit nan ?)

myspace de Robertbabicz
www.robertbabicz.com
facebook de Robertbabicz

T’en dis quoi ?